LES BONNES CHOSES

un smoothie banane-framboises sans sucres ajoutés avec L’AVANT GARDISTE

Pour tout vous dire, j'ai été employée dans un bar à smoothies tout un été pour me faire de l'argent de poche (un job d'été en somme) ; et je carburais au numéro 254 (au pif, mais chaque smoothie portait son numéro) : banane-framboises, mon préféré. Ils étaient préparés avec une base jus d'orange + une boule de glace au yaourt et l'association de fruits choisie. Depuis, l'été c'est un incontournable. Par contre, le (maxi) blender pour se faire un smoothie sur le pouce c'était pas le mieux (la vaisselle, tout ça) ; c'est sur L'AVANT GARDISTE que j'ai trouvé le graal : le (mini) blender ! Un blender, un mason jar, un smoothie, chacun le sien.

DÉMONSTRATION

Le blender est peu encombrant, beaucoup moins que le blender 1L qui prenait toute la place dans la petite cuisine et dans les placards. Il est livré avec 2 mason jar (de 600ml - le couvercle et la paille qui vont avec) ce qui permet de faire chacun son smoothie dans un récipient stylé, qui plus est. Il suffit de mettre les ingrédient dedans, de visser le socle à hélice et de l'enclencher sur la base : on appuie sur le bouton  jusqu'a avoir un smoothie lisse et onctueux.

RECETTE

J'ai un peu repensé la recette de mon smoothie préféré, au feeling.
Des framboises fraiches (c'est la saison mais sinon on en trouve chez Picard), une petite banane, un yaourt au lait de brebis vanille (bien compact, légèrement vanillé, idéal pour remplacer la boule de glace), du lait d'épeautre (ça fonctionne avec d'autres laits végétaux - ou pas - mais je trouve que l'épeautre est le plus neutre en goût), et un peu de poudre de fée : de la poudre de chlorelle, une algue dite superfood riche en nutriments, protéines, vitamines, sels minéraux et acides gras essentiels, aux propriétés détoxifiantes (c'est un des produit de la nouvelle gamme Vegan en vente chez Fitness Boutique). Les quantités sont plutôt indéterminées : j'adore les framboises alors j'en ai mis un paquet, j'ai mis la banane entière mais j'aurais pu me contenter de la moitié, le yaourt au lait de brebis, une toute petite cuillère à café de poudre de chlorelle (surtout pour que mon smoothie garde une jolie couleur pour les photos), et je dose le lait d'épeautre par rapport à la texture du smoothie, j'en ajoute au fur et à mesure jusqu'à avoir un truc onctueux, ni trop épais ni trop liquide.

Sinon, monsieur prépare ses smoothies hyper-proteïnés à base de produits de la gamme Vegan toujours, de la protéïne de riz ou de pois avec des fraises et du lait d'amande par exemple ; au petit-déjeuner quand il a trainé sur l'oreiller.

4

Leave a Comment

Comments (2)